Donald Trump lancera le 18 juin sa campagne pour un second mandat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Donald Trump lancera le 18 juin sa campagne pour un second mandat
©Brendan Smialowski / AFP

Show must go on

Donald Trump lancera le 18 juin sa campagne pour un second mandat

Le président américain lancera sa campagne depuis l'Etat clef de Floride.

Le suspense était inexistant, puisque Donald Trump mentionne l'échéance de 2020 depuis son élection en 2016, mais c'est désormais officiel : Donald Trump lancera officiellement sa campagne pour un second mandat le 18 juin, depuis la Floride. Le président américain l'a tweeté dans la soirée de vendredi. La première date Melania Trump et le vice-président Mike Pence seront présents lors de ce meeting qui se tiendra dans le Amway Center, salle de 20.000 places.

Donald Trump, qui aura 73 ans dans deux semaines, a régulièrement fait part de son impatience de replonger dans la bataille électorale : "Je veux que cette campagne électorale commence immédiatement !", lançait-il tout sourire début mai depuis Panama City Beach, ville de Floride où il a enregistré des scores spectaculaires. Il faut dire que la bonne santé de l’économie américaine depuis son élection a pris de court les experts selon lesquels son élection en 2016 serait une catastophe économique. Le chômage est tombé sous les 4%, soit une situation de plein-emploi, la croissance est à plus de 3% et les salaires ont également augmenté de 3,1% sur l’année 2018. 

Le choix de la Floride pour lancer la campagne n'est pas anodin. C'est un Etat traditionnellement très disputé : Barack Obama l’avait emporté en 2012 face à Mitt Romney avec un peu moins d’1 % d’écart et Donald Trump y a devancé en 2016 Hillary Clinton, avec un tout petit peu plus d’1 % d’écart.

Pour l'heure, le nom de son adversaire démocrate lors du scrutin du 3 novembre 2020 est inconnu : 23 hommes et femmes sont candidats à l’investiture du parti démocrate et la course s’annonce très ouverte.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !