Plus que quelques heures avant le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Plus que quelques heures avant le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un
©ASIT KUMAR / AFP

Journée décisive à Singapour

Plus que quelques heures avant le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un

Les deux leaders doivent se rencontrer pour un sommet historique ce mardi 12 juin à Singapour. La question de la dénucléarisation de la Corée du Nord sera au cœur des discussions.

Une page pourrait se tourner en Asie dans les toutes prochaines heures. Donald Trump pourrait être sur le point de réaliser un coup de maître sur le plan diplomatique concernant l'épineux dossier de la course à l'armement nucléaire de la part du régime de Pyongyang. Le locataire de la Maison Blanche va également tenter de sceller la paix entre la Corée du Nord et la Corée du Sud.

Après avoir été pointé du doigt pour son choix de transférer l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem (provoquant des troubles et des débordements meurtriers à la frontière entre la bande de Gaza et Israël), Donald Trump pourrait bien être un artisan de paix en Asie. 

La rencontre va donc se dérouler ce mardi 12 juin, à 9h du matin à Singapour (3h du matin heure française). Depuis la guerre de Corée, aucun dirigeant de la Corée du Nord n'a rencontré un président américain. Le régime de Pyongyang vit dans la peur d'une invasion américaine, depuis la fin du conflit armé en 1953. Selon la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, la réunion doit se dérouler sur l'île de Sentosa. 
Cette rencontre historique pourrait marquer un tournant dans la région et apporter un message de paix, après des mois de tensions et d'escalades sur le dossier nucléaire. La poignée de main entre Donald Trump et Kim Jong-un sera gravée dans les livres d'histoire. Les deux dirigeants devraient aborder la question de l'arsenal nucléaire nord-coréen.     
Le programme nucléaire nord-coréen a entraîné des sanctions importantes des Etats-Unis, notamment sur le plan économique. Le président américain Donald Trump et Kim Jong-un, le leader nord-coréen, sont arrivés ce dimanche à Singapour. 
A sa descente d'Air Force One, Donald Trump a été accueilli par le ministre singapourien des Affaires étrangères Vivian Balakrishnan. Kim Jong-un a déjà rencontré le Premier ministre de Singapour Lee Hsien Loong. Les déplacements et les voyages officiels du dirigeant nord-coréen à l'étranger sont exceptionnels et très peu fréquents.
Donald Trump et les Etats-Unis réclament une dénucléarisation "complète, vérifiable et irréversible" de la Corée du Nord. Le régime nord-coréen serait prêt à s'engager sur cette voie et a déjà fait de nombreux efforts en ce sens ces derniers mois. Pyongyang a notamment annoncé le démantèlement de son site d'essais nucléaires de Punggye-ri. 
Un acte symbolique pourrait être entériné lors de cette réunion au sommet. Un accord de principe pour mettre fin à la guerre de Corée pourrait être signé. Le conflit de 1950-1953 s'est achevé sur un armistice. Aucun traité de paix n'a véritablement été signé. Les deux Corées sont donc toujours en guerre techniquement.
Le président américain témoignait de son optimisme samedi avant la rencontre parlant d'"une occasion unique (…) qui ne se représentera jamais"
"J’ai l’impression que Kim Jong-un veut faire quelque chose d’important pour son peuple, et il en a l’opportunité". 
Jeudi dernier, Donald Trump avait même précisé qu'il souhaitait inviter Kim Jong-un à Washington, si le sommet à Singapour se déroule bien. 
Donald Trump n'est pas accompagné de son épouse, la First Lady, Melania Trump pour ce séjour à Singapour. 
Cette réunion pourrait aboutir à d'importants changements géostratégiques en Asie. Le président de Corée du Sud, Moon Jae-In a eu un rôle déterminant dans le cadre de l'organisation de ce sommet. Le 28 avril, Kim Jong-un et Moon Jae-in se sont serrés la main sur le site d'une zone démilitarisée entre le Nord et le Sud. Cette image symbolique et historique a fait le tour du monde. 
Les mesures de sécurité ont été renforcées à Singapour avant le sommet décisif entre Donald Trump et Kim Jong-un. Le monde entier aura les yeux rivés sur Singapour la nuit prochaine.    
Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !