Dominique Baudis, futur Défenseur des droits ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Dominique Baudis, futur Défenseur des droits ?
©

Nomination

Dominique Baudis, futur Défenseur des droits ?

La nomination pourrait être officialisée mercredi en conseil des Ministres, selon le journal Le Monde.

Dominique Baudis pourrait devenir le premier Défenseur des droits. A en croire Arnaud Leparmentier, le président de la République aurait pris sa décision et opté pour l'actuel député européen centriste, par ailleurs président de l'Institut du Monde Arabe. La décision devra être avalisée par la Commission des lois de l'Assemblée Nationale et du Sénat.

Interrogé par l'AFP, l'intéressé confie que l'hypothèse est "tout à fait envisageable" et confirme avoir évoqué cette éventualité avec Nicolas Sarkozy. Le chef de l'Etat aurait renoncé à nommer l'actuel président de la Halde. Jack Lang, de son côté, aurait perdu toutes ses chances après ses déclarations sur l'affaire DSK.

Dominique Baudis, 64 ans, fut jadis maire de Toulouse puis président du CSA. Il avait été victime d'une grave calomnie dans le cadre de l'affaire Alègre en 2003.

Le poste de Défenseur des droits a été créé par la révision constitutionnelle de 2008. Il regroupe les compétences du Médiateur de la République, du Défenseur des enfants, de la Halde et de la Commission de déontologie de la sécurité.

Lu sur L'Elysée côté jardin, un blog du Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !