Djihadisme : François Hollande réunit un conseil restreint de défense à l'Elysée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Djihadisme : François Hollande réunit un conseil restreint de défense à l'Elysée
©

Réaction

Djihadisme : François Hollande réunit un conseil restreint de défense à l'Elysée

Un site islamiste a de nouveau menacé le président de la République.

François Hollande a décidé de prendre les choses en main. Menacé il y a deux semaines par un site islamiste, le président de la République a convoqué plusieurs ministres ce lundi matin, pour un conseil restreint de défense. Deux dossiers ont été analysés : la situation en Syrie et la lutte contre les filières djihadistes.

Jean-Marc Ayrault, Laurent Fabius, Jean-Yves Le Drian et Christiane Taubira étaient autour du chef de l'Etat. A la sortie de ce conseil, un communiqué a annoncé qu'une "stratégie a été adoptée et un plan d'actions a été décidé. Ils seront présentés ultérieurement".

Par ailleurs, le site Al-Minbar Jihadi Media Network a de nouveau appelé les musulmans à monter des attaques en France et contre les intérêts français dans le monde en soutien aux musulmans du Mali et de la République centrafricaine. Une vidéo, un article et un poème ont été publiés dimanche sur le forum internet de ce site. "Nous appelons nos loups bien aimés à assassiner le président de la mécréance et de la criminalité, à semer la terreur dans son gouvernement maudit, à poser des bombes et à les terroriser par solidarité avec les gens vulnérables de la République centrafricaine" a réitéré le site.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !