Dissolution ou remaniement : 39% des Français préfèrent la première option | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Ce gouvernement va-t-il encore durer longtemps ?
Ce gouvernement va-t-il encore durer longtemps ?
©Reuters

Le changement c'est pour quand ?

Dissolution ou remaniement : 39% des Français préfèrent la première option

Selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro, ils sont 33% à vouloir un remaniement.

Les Français veulent du changement. C'est une certitude. Ils en ont assez de la situation actuelle. Ils estiment que François Hollande doit modifier en profondeur sa politique et provoquer un électrochoc. Mais de quelle manière ? En changeant de Premier ministre ? En changeant de gouvernement ? En provoquant la dissolution de l'Assemblée nationale ? Un sondage OpinonWay pour Le Figaro donne la réponse à ces questions. En effet, selon cette enquête, les Français préfèrent la dissolution comme mode de sortie de crise. Ainsi, 39% (+6 points) des personnes interrogées souhaitent que François Hollande provoque dans les plus brefs délais de nouvelles élections législatives.

"Cette solution est préférée au remaniement avec un changement de premier ministre (33%, +5 points), et au remaniement avec maintien de Jean-Marc Ayrault (5%, -5 points). Il reste encore 22% des Français qui, eux, souhaitent conserver l'Assemblée nationale et le gouvernement actuel" est-il écrit sur le site du quotidien. Mais ce sondage montre autre chose : l'ensemble de la population, qu'elle se revendique de droite comme de gauche, est pour le changement de cap. Ainsi, les électeurs de droite sont quasi unanimes sur l'une de ces deux mesures (dissolution et changement de premier ministre). Plus précisément, 95% des électeurs de Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection présidentielle de 2012 y sont favorables.

Et Le Figaro de préciser qu'à gauche," si 11% des électeurs de Hollande au premier tour de 2012 plaident pour une dissolution, ils sont en revanche 39% pour un changement de premier ministre, soit un ensemble de 50%". Enfin au cours de cette enquête, les personnes interrogées ont aussi été amenées à donner leur favori en cas de changement de Premier ministre. Manuel Valls arrive en tête (32%) devant Martine Aubry (20%). "Mais le chiffre révélateur est sans aucun doute les 43% des personnes qui ne souhaitent aucun de ceux là" conclut Le Figaro. Reste à savoir si François Hollande continuera sa politique de l'autruche au risque de voir sa cote de popularité descendre encore un peu plus.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !