Disparition de Maëlys : les parents décrivent le "comportement étrange" du suspect pendant le mariage | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Disparition de Maëlys : les parents décrivent le "comportement étrange" du suspect pendant le mariage
©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Mystère

Disparition de Maëlys : les parents décrivent le "comportement étrange" du suspect pendant le mariage

L'homme a discuté avec Maëlys pendant le mariage, mais n'a pas semblé "inquiet" ou "concerné" lorsqu'elle a disparu.

L'avocat des parents de Maëlys, revient dans une interview au Dauphiné sur les 15 jours qui viennent de s’écouler, depuis la disparition de la fillette de 9 ans, le dimanche 27 août, lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Ces deux semaines ont été marquée par la mise en examen de Nordahl Lelandais, un ex-militaire de 34 ans, dont le comportement le soir du mariage leur avait semblé étrange. L'avocat explique que la mère de la fillette, "dès qu'elle s'est rendue compte que Maëlys avait disparu, a immédiatement cherché sa fille bien-sûr, mais aussi un homme dont le comportement pendant la soirée lui avait semblé étrange."

L'homme a semble-t-il discuté avec Maëlys pendant la soirée ; la petite fille n'a en effet décrit à sa mère comme "son copain" et à un autre invité comme "son tonton". "Cet homme aurait discuté avec la petite Maëlys, montrant à la fillette et à sa mère des photos de ses chiens sur son téléphone. La maman est ensuite partie, laissant la conversation entre Maëlys et cet invité se poursuivre quelques minutes", détaille l'avocat, Me Rajon.

La mère souligne aussi que lorsque l'ensemble des convives a commencé à chercher la petite fille disparue, il n'a pas semblé "spécialement concerné" ni "vraiment inquiet".

"Les parents se disent logiquement que cet homme détient les clés de l'affaire. Et dans la mesure où le temps presse, car il en va du devenir d'un enfant, ils invitent forcément le mis en examen à révéler enfin la vérité et en finir de l'attente insupportable qui leur est imposée", déclare l'avocat des parents.

Lu dans Le Dauphiné

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !