Disparition de Ludivine : l'adolescente retrouvée pendue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Ludivine a été retrouvée sans vie près du village de Pernant, dans l'Aisne
Ludivine a été retrouvée sans vie près du village de Pernant, dans l'Aisne
©D.R.

Drame

Disparition de Ludivine : l'adolescente retrouvée pendue

Le corps de Ludivine a été retrouvée pendue, ce vendredi. La lycéenne de 17 ans avait disparu depuis mardi soir, dans l'Aisne.

Alors que personne n'avait de nouvelles d'elle depuis mardi soir, Ludivine a malheureusement été retrouvée pendue, ce vendredi matin, dans un bois à proximité du village de Pernant, dans l'Aisne. Il s'agit probablement d'un suicide. Le procureur explique ainsi que le corps retrouvé est "probablement" celui de l'adolescente. Les recherches avaient repris dans un périmètre élargi ce vendredi après avoir été concentrées jusqu'à jeudi soir sur cette localité. Des dizaines de gendarmes, un hélicoptère et des brigades cynophiles étaient mobilisés pour la retrouver. Pour rappel, l'adolescente de 17 ans avait disparue depuis mardi, 20 heures. Elle avait alors quitté le domicile familial pour aller chez son petit ami, chez qui elle avait l'habitude de dormir.

Néanmoins, ce dernier n'était pas au courant de la venue de Ludivine. "Ses parents ne la voyant pas rentrer, l'alerte a été donnée mercredi matin", a expliqué le lieutenant-colonel Lambert, qui a souligné que l'"on ne disposait pas d'éléments pour l'instant expliquant cette disparition". "On recherche dans toutes les directions et toutes les hypothèses sont passées en revue", avait-il assuré, indiquant qu'il avait procédé à des "vérifications dans les hôpitaux et les hôtels du secteur".

La disparition avait été jugée inquiétante et le parquet avait donné son feu vert mercredi soir pour communiquer un avis de recherche. "L'élément le plus inquiétant, ce sont les dernières pages Facebook qui ont été effacées", avait précisé le procureur, sans préciser pour autant si la jeune fille avait elle-même effacé ces éléments ou s'il s'agissait de l'intervention d'un tiers.

Lu sur TF1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !