Déserts médicaux : le gouvernement prévoit de mobiliser 200 médecins généralistes en 2013 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Marisol Touraine a annoncé que le gouvernement prévoyait de mobiliser 200 médecins pour lutter contre les déserts médicaux.
Marisol Touraine a annoncé que le gouvernement prévoyait de mobiliser 200 médecins pour lutter contre les déserts médicaux.
©Reuters

Allo docteur ?

Déserts médicaux : le gouvernement prévoit de mobiliser 200 médecins généralistes en 2013

Un revenu minimal leur sera par ailleurs garanti pendant deux ans.

Encore et toujours, les médecins généralistes manquent dans les zones rurales. Et le gouvernement compte bien arriver à mettre un terme au problème des déserts médicaux. Dans le cadre de la présentation du budget de la Sécurité sociale, le gouvernement a donc expliqué qu’il prévoyait de mobiliser 200 médecins généralistes en 2013 et qu’un revenu minimal leur serait garanti pendant deux ans.  La ministre de la Santé Marisol Touraine a notamment déclaré : « Nous allons créer 200 contrats proposés à des nouveaux jeunes médecins qui souhaiteraient s’installer pour prendre le relais de médecins qui vont partir à la retraite », ajoutant que ces généralistes « bénéficieront pendant deux ans de la part de l’assurance maladie d’une garantie de revenus » dont « les montants seront discutés au parlement ».

La ministre a précisé qu’il s’agirait « de médecins généralistes libéraux qui font le choix de s’installer là où les médecins sont sur le point de s’en aller », estimant que la mesure permettra de « répondre aux besoins des territoires les plus en difficultés » ajoutant qu’un « plan dédié et complet sur les déserts médicaux sera mis en œuvre à partir de 2013 ».

La problématique des déserts médicaux est loin d’être nouvelle mais les mesures incitatives précédemment mises en place n’ont jamais vraiment eu l’effet escompté.

Si la France est l’un des pays les mieux dotés en médecins puisqu’elle compte 216 145 praticiens, soit 306,7 médecins pour 100 000 habitants, la répartition sur le territoire est très inégale. Ainsi quand il y a 370 médecins pour 100 000 habitants en Provence-Alpes-Côte d’Azur, ils ne sont que 239 pour 100 000 habitants en Picardie.

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !