Des drones repérés en train de survoler le site militaire nucléaire de l'Ile Longue | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Les drones font de nouveau parler d'eux
Les drones font de nouveau parler d'eux
©Reuters

Chasse aux drones

Des drones repérés en train de survoler le site militaire nucléaire de l'Ile Longue

Cette base, située dans le Finistère, abrite plusieurs sous-marins lanceurs d'engins.

Les drones n'en finissent pas d'empoisonner la vie des autorités. Après les survols des centrales nucléaires, ce sont les sites militaires sensibles qui sont visés. La préfecture maritime de l'Atlantique a annoncé le 28 janvier, la présence de ces petits objets volants au dessus du site de l'Ile Longue, en Bretagne, qui abrite plusieurs sous-marins nucléaires.

"Au cours de ces derniers jours, des drones ont été détectés à proximité du site de l'Ile Longue", indique la préfecture dans un communiqué. "Ces vols de drones n'ont pas présenté de menace caractérisée sur la sûreté des installations."

Plus précisément, ces vols ont eu lieu "dans la nuit du 26 au 27 et le 27" janvier. "Ces détections ont été immédiatement traitées en mobilisant les moyens et les équipes de réaction prévus dans ce cas de figure" affirme la préfecture qui souligne que des gendarmes ont été mobilisés.

Outre le caractère confidentiel du site, son isolement rend un vol "à vue" assez improbable. Cela signifie donc que le ou les engins ont été programmés minutieusement pour survoler cette zone.

Les affaires de drones se sont multipliées ces derniers mois. Le 20 janvier dernier, c'est l'Elysée, site très protégé, qui a été survolé.

Lu sur RTL.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !