Depuis l'Assemblée Nationale, Christian Jacob réclame une nouvelle élection | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Christian Jacob - AFP
Christian Jacob - AFP
©GERARD JULIEN / AFP

Défiance

Depuis l'Assemblée Nationale, Christian Jacob réclame une nouvelle élection

Christian Jacob n'en finit plus de fustiger Emmanuel Macron et de demander une nouvelle élection pour restaurer la stabilité du pays.

Ce matin sur RTL, Christian Jacob, président du groupe Les Républicains (LR) à l'Assemblée Nationale a demandé à Emmanuel Macron de se soumettre à une nouvelle élection. Il justifiait cette demande en expliquant que le président élu signe un contrat avec les Français. Or, les manifestations qui durent depuis cinq mois et ont poussé le gouvernement à organiser le Grand Débat National montreraient que ce contrat est rompu.  Mais ce débat n'était pas ce dont la France aurait besoin, à l'heure où seule une nouvelle élection, "juge de paix pour s'assurer de la légitimité d'un gouvernement", pourrait restaurer la légitimité du gouvernement. La veille, ce mardi 9 avril, alors qu'Edouard Philippe s'était exprimé à l'Assemblée au sujet du Grand Débat, Christian Jacob est monté à la tribune pour fustiger Emmanuel Macron. Lui qui voulait sauver la France et l'Europe devait avant tout prouver qu'il pouvait "se sauver lui-même". Son mandat, qui devait être celui d'un renouveau, serait en passe d'être celui d'une insurrection. Emmanuel Macron serait devenu l'incarnation d'un gouvernement loin des préoccupations des Français, hautain et condescendant, qui s'élève sans avoir de base et veut exclure les corps intermédiaires de la gestion d'un pays. 

La Voix du Nord

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !