Départements : 52% des Français veulent supprimer les Conseils généraux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Départements : 52% des Français veulent supprimer les Conseils généraux
©

Mise à mort

Départements : 52% des Français veulent supprimer les Conseils généraux

Le chiffre est en baisse par rapport à 2014 (60%) mais reste plus haut qu'en 2008 (39%).

Alors que les élections départementales pointent le bout de leur nez, plus de la moitié des Français (52%) souhaitent supprimer les Conseils généraux, selon un sondage réalisé par l'IFOP pour Dimanche Ouest-France (DOF).

Le chiffre est moins élevé que celui sorti en avril 2014 et qui posait la même question. Les sondés étaient alors 60% à le vouloir. En 2008, ce chiffre n'était que de 38%.

Dans les détails, la rupture entre ruraux et franciliens est marquée puisque les premiers sont majoritairement contre leur suppression, à 60%, tandis que les seconds l'approuvent à 62%.

Sur un plan politique, le clivage se fait davantage entre partis d'extrêmes et partis de gouvernement. Ainsi 61% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon en 2012 et 57% de ceux de Marine Le Pen veulent leur maintien, contre 39% des électeurs de François Hollande, 40% de ceux de François Bayrou et 41% de ceux de Nicolas Sarkozy qui réclament leur disparition.

Ce sondage a été réalisé par internet (questionnaire auto-administré) du 27 février au 5 mars, auprès d'un échantillon de 1.400 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !