Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Marie Le Pen
©Reuters

Main tendue

Départementales : Jean-Marie Le Pen favorable à des accords "au cas par cas" avec l'UMP

Jeudi matin, sur RTL, le président d'honneur du FN a aussi assuré qu'il n'hésiterait pas à voter la censure du gouvernement Valls "quels que soient les alliés".

Y aura-t-il des alliances UMP/FN aux prochaines élections départementales et régionales ? Jeudi matin, sur Europe 1, le président de l'UMP Nicolas Sarkozy a tourné le dos à cette option, affirmant : "nous ne voterons jamais pour le Front national". Presque au même moment, sur RTL, Jean-Marie Le Pen s'est dit favorable "au cas par cas" à des alliances UMP-FN aux élections locales. 

Le fondateur du Front national pose toutefois "deux, trois, quatre obligations que nous allons déterminer avec le bureau politique". Lesquelles ? "Immigration, sécurité, chômage, dette, les grandes lignes du Front national", a ensuite précisé Jean-Marie Le Pen. Selon lui, c'est le FN qui est "en position de force" car "il y a une fracture entre la direction" de l'UMP, qui est "de l'établissement", et la base du parti, qui est "au contact des réalités".

L
e président d'honneur du FN a par ailleurs assuré qu'il n'hésiterait pas à voter la censure du gouvernement Valls "quels que soient les alliés".

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !