Dénonçant le "népotisme" du parti, une sénatrice annonce son départ du FN | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Dénonçant le "népotisme" du parti, une sénatrice annonce son départ du FN
©PHILIPPE HUGUEN / AFP

Démission

Dénonçant le "népotisme" du parti, une sénatrice annonce son départ du FN

La sénatrice FN du Var, Claudine Kauffman, dénonce un parti "dévolu au service d'une nomenklatura servile tournée vers son avenir personnel".

Mauvaise nouvelle pour le Front national, à la veille du congrès du parti, à Lille. L'une de ses deux sénatrices, Claudine Kauffmann, élue du Var, a annoncé vendredi qu'elle quitte le parti.

Dans une lettre à Marine Le Pen publiée sur sa page Facebook, elle dit rejoindre " les nombreuses cohortes de déçues qui ont bien avant moi renoncé à demeurer au sein d'un FN désormais guidé par le népotisme le plus éhonté, dévolu au service d'une nomenklatura servile tournée vers son avenir personnel et non celui de notre pays."

"Je quitte un FN dont les idées et les valeurs fluctuent désormais au gré des vents porteurs des élections", ajoute Claudine Kauffmann, sénatrice depuis octobre 2017 en remplacement de David Rachline, confronté au cumul des mandats et qui a laissé sa place de sénateur pour rester maire de Fréjus.

Claudine Kauffmann était déjà suspendue du parti pour avoir comparé sur son profil Facebook les migrants à l'Occupation nazie et à la "vermine".

Lu dans Var Matin

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !