Démission collective des membres du Conseil national du numérique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Démission collective
des membres du 
Conseil national du numérique
©

Crispation

Démission collective des membres du Conseil national du numérique

En cause : la nomination à la tête du CNN de Jean-Baptiste Soufron, l'un des proches conseillers de Mme Pellerin, la ministre en charge de l'économie numérique.

Les membres du Conseil national du numérique (CNN) ont remis "leur mandat à la disposition du président de la République et du gouvernement", afin de "faciliter [la] réflexion sur la gouvernance du numérique", dans un communiqué publié tard jeudi soir.

Cet organe consultatif avait été mis en place par Nicolas Sarkozy, et donnait son avis sur tous les projets de loi touchant au numérique. Seule exception :  l'ancien président du CNN, l'entrepreneur Gilles Babinet (remplacé depuis par Patrick Bertrand), qui n'a pas remis son mandat en jeu.

A l'origine de cette démission qui ne dit pas son nom : la nomination à la tête du CNN de Jean-Baptiste Soufron, l'un des proches conseillers de Mme Pellerin, qui a mis le feu aux poudres ce jeudi 5 juillet. C'est donc un bras de fer qui s'engage avec la ministre en charge de l'économie numérique.

Dans son communiqué, le CNN, composé de patrons du secteur du numérique,  "prend acte" de cette nomination, avant de "rappeler (... ) que depuis la création[du CNN]de nombreux rapports et avis ont été émis en toute indépendance".

Lu sur Le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !