Déchéance de nationalité : Tariq Ramadan va demander à devenir français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Tariq Ramadan assure que cette décision est une "réponse sensée, raisonnable, une démarche plutôt noble"
Tariq Ramadan assure que cette décision est une "réponse sensée, raisonnable, une démarche plutôt noble"
©

Polémique

Déchéance de nationalité : Tariq Ramadan va demander à devenir français

"Cela fait trente ans que j’ai l’expérience du terrain français, que j’ai étudié l’islam et que mon engagement est reconnu par de nombreux musulmans en France comme à l'étranger", écrit l'islamologue suisse sur son compte Facebook.

Soucieux de faire entendre son point de vue sur l'épineuse question de la déchéance de nationalité pour les binationaux, l'intellectuel suisse Tariq Ramadan a annoncé sur sa page Facebook qu'il compte demander la nationalité française pour dénoncer des propos "nauséabonds". 

"A l’heure où l’on parle, avec quelque désordre et fracas, de la déchéance de la nationalité, je pense qu’il est bon de donner un exemple concret et positif d’adhésion aux valeurs de la République (…) Suisse toujours, et français bientôt, je n’en poursuivrai que mieux mon engagement pour le vivre ensemble, pour ce 'nouveau nous' que j’appelle de mes vœux", écrit l'islamologue. 

>>>> à lire aussi : Déchéance de nationalité : Manuel Valls a défendu la révision constitutionnelle à l'Assemblée

"Cela fait trente ans que j’ai l’expérience du terrain français, que j’ai étudié l’islam et que mon engagement est reconnu par de nombreux musulmans en France comme à l'étranger", souligne-t-il également. 

Tariq Ramadan assure que cette décision est une "réponse sensée, raisonnable, une démarche plutôt noble" afin de faire face au "discours sur la déchéance" qui véhicule selon lui des propos "nauséabonds". 

 
 
 
 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !