David Cameron en croisade contre les écoles britanniques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
David Cameron en croisade
contre les écoles britanniques
©

Sans concession

David Cameron en croisade contre les écoles britanniques

Le Premier ministre britannique dénonce ces établissements qui laissent leurs élèves "changer leurs statuts Facebook" plutôt que de les mettre au travail.

"Pourquoi devrions-nous nous contenter d'écoles qui laissent nos enfants s'asseoir au fond de la salle et changer leur statut Facebook ?". Le réseau social est le premier "dommage collatéral" de la croisade lancée par David Cameron contre les écoles publiques britanniques. Chose rarissime, le Premier ministre britannique a publié dimanche une tribune dans l'un des principaux quotidiens du pays, The Daily Telegraph, dans laquelle il dénonce "la faillite cachée" de ces établissements.

Pour lui, les écoles publiques situées dans les quartiers aisés posent autant, voir plus de problèmes que celles qui se trouvent dans les zones défavorisées. Selon lui, ces écoles se contentent d'offrir à leurs élèves un enseignement moyen et n'attendent que peu d'eux, alors qu'ils pourraient prétendre à bien plus de réussite. "La Grande-Bretagne ne peut pas se contenter de laisser ses écoles ruiner le potentiel de ses enfants".

Il annonce donc que les établissements scolaires publics sont dans le viseur du gouvernement et plus particulièrement du nouvel inspecteur en chef des écoles, Sir Michael Wilshaw. De nouvelles données seront donc rendues publiques dès 2012 pour permettre aux parents de mieux se repérer et inciter les établissements se reprendre en main.

Lu sur The Daily Telegraph

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !