Daniel Cohn-Bendit : "Montebourg et Barroso ont tort" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le député européen écologiste s'est exprimé ce samedi sur Europe 1.
Le député européen écologiste s'est exprimé ce samedi sur Europe 1.
©

Ni l'un ni l'autre

Daniel Cohn-Bendit : "Montebourg et Barroso ont tort"

Arnaud Montebourg avait accusé José Manuel Barroso d'être "le carburant" du FN, après ses propos qualifiant la position française sur l'exception culturelle de "réactionnaire".

Interrogé ce samedi sur Europe 1, Daniel Cohn-Bendit a donné tort à la fois au ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et au président de la Commission européenne José Manuel Barroso dans la polémique qui les oppose.

Arnaud Montebourg avait accusé José Manuel Barroso d'être "le carburant" du FN, après ses propos qualifiant la position française sur l'exception culturelle de "réactionnaire".

A l'instar du ministre du Redressement productif, Daniel Cohn-Bendit pense également que la politique menée en Europe favorise les extrémismes."L'incapacité politique de l'UE, donc de tous les gouvernements européens, et l'incapacité de la Commission ont une responsabilité dans les difficultés des sociétés, qui vont, après, politiquement vers les populismes." L'ex leader de la contestation de mai 68 a cependant tenu à rajouter que "faire porter le chapeau simplement à Barroso est complètement idiot".

Au final, le député européen s'est exclamé : "Montebourg, et Barroso ont tort : ce n'est pas match nul, c'est match négatif".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !