Cumul des mandats : la palme est décernée à... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Cumul des mandats : la palme est décernée à...
©

Sport national

Cumul des mandats : la palme est décernée à...

L'Express a réalisé un classement qui répertorie les hommes et femmes politiques français cumulant le plus de mandats et fonctions.

Avec trois mandats électifs et 23 fonctions, Michel Delebarre est le roi des cumulards, selon un classement réalisé par L'Express qui répertorie les politiques français cumulant le plus de mandats et fonctions. L'enquête concerne 1 573 "personnalités politiques les plus importantes" parmi les élus : ministres, députés, sénateurs, eurodéputés, présidents de conseil régional, présidents de conseil général, maires de villes de plus de 20 000 habitants et présidents d'intercommunalités dépassant 50 000 habitants en 2013.

Le sénateur-maire PS Michel Delebarre remporte donc la médaille d'or : sénateur du Nord, maire de Dunkerque et président de la communauté urbaine de Dunkerque, il est aussi - entre autres - président du Conseil de surveillance du Centre hospitalier de Dunkerque et président de l'Agence d'urbanisme et de développement de la région Flandre Dunkerque. 

Deuxième du classement : le sénateur-maire socialiste Jean Germain, qui exerce aussi trois mandats mais "seulement" 9 fonctions. Vient ensuite Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche, sénateur et président du conseil général du Tarn-et-Garonne : lPDG de La Dépêche du Midi occupe quatre mandats et six fonctions. 

A la quatrième place : l'UMP Christian Estrosi, député, maire et président de la communauté urbaine de Nice, qui cumule aussi sept autres fonctions. Suivent le sénateur-maire PS de Lyon Gérard Collomb (trois mandats et six fonctions) ; le député UDI Yves Jégo (trois mandats et dix fonctions) et Jean-François Copé (trois mandats et deux fonctions, dont celle de président de l'UMP).

Le non-cumul était l'une des promesses de campagne du candidat Hollande. Début juillet, les députés ont voté l'interdiction de cumuler un mandat de parlementaire (député, sénateur, eurodéputé) avec une fonction exécutive locale. Une mesure qui doit s'appliquer à partir de 2017, après le renouvellement des deux assemblées.

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !