Crise des migrants : le Danemark durcit sa politique de naturalisation, les Danois manifestent pour un meilleur traitement des réfugiés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crise des migrants : le Danemark durcit sa politique de naturalisation, les Danois manifestent pour un meilleur traitement des réfugiés
©Reuters/Scanpix Denmark

Manifestation

Crise des migrants : le Danemark durcit sa politique de naturalisation, les Danois manifestent pour un meilleur traitement des réfugiés

Ce mardi, entre 20 000 et 25 000 Danois ont manifesté pour demander "un traitement digne des migrants" au Danemark.

Le Danemark a reçu près de 15 000 demandes d'asile en 2014 et estime qu'il ne peut accueillir plus de migrants sans mettre en péril sa pérennité économique. Pour affirmer sa position face à la crise des migrants, le gouvernement a entrepris de durcir sa politique de naturalisation pour les candidats qui souhaitent devenir Danois. "Acquérir la nationalité est quelque chose de très spécial, et à ce titre, il est aussi raisonnable que nous rehaussions désormais la barre pour qu'une personne puisse se dire citoyen danois", a déclaré le ministre de l'Intégration, Inger Stojberg. Ainsi, s'ils veulent obtenir la nationalité danoise, les migrants devront bien maîtriser la langue et prouver qu'ils ont pu subvenir à leurs besoins pendant une durée minimum de quatre ans et six mois, au lieu de deux ans et six mois actuellement.

Les migrants devront également répondre à au moins 32 questions sur 40 lors d'un test sur l'histoire, la société et l'actualité danoise, de même que les candidats dotés d'un casier judiciaire ne pourront pas se présenter aux examens pendant une durée plus longue que celle mise en place actuellement. Le Danemark doit faire face à un afflux permanent de migrants depuis plusieurs mois, mais la majorité d'entre eux ne font que se rendre en Suède. Ce mardi, entre 20 000 et 25 000 Danois ont manifesté pour demander "un traitement digne des migrants" au Danemark. "Nous souhaitons vivre dans un pays où nous prenons soin les uns des autres", ont clamé les organisateurs de cette manifestation sur leur page Facebook.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !