Crise des migrants : "la survie de Schengen" est en jeu, selon Christine Lagarde | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Crise des migrants : "la survie de Schengen" est en jeu, selon Christine Lagarde
©Reuters

Danger

Crise des migrants : "la survie de Schengen" est en jeu, selon Christine Lagarde

La directrice du FMI, présente à Davos, a confirmé que l'afflux des réfugiés allait entrainer la réussite ou la fin de l'espace de circulation.

"Ça passe ou ça casse" demande un journaliste à Christine Lagarde. "Oui, je pense" a répondu la directrice du FMI, soulignant qu'elle s'exprimait à titre personnel. La question évoquait l'afflux des migrants en Europe et le risque qu'il représente pour l'espace Schengen. Elle rejoint ainsi les premiers ministres français et néerlandais, Manuel Valls et Mark Rutte qui ont mis en garde contre une dislocation de l'espace de libre circulation des personnes si l'Europe ne parvenait pas à trouver une solution.

Le 19 janvier dernier, le président du Conseil européen, Donald Tusk posait un ultimatum : "Il ne nous reste plus que deux mois pour sauver Schengen" annonçait-il. Le risque, c'est l'application de l'article 26 du "code frontières" qui permet à un pays de rétablir ses frontières au sein de l'espace Schengen pour une durée de plus de deux ans. Une mort clinique qui serait difficile d'annuler tant le problème crispe les pays membres. 

Ces derniers jours, de nouveaux drames se sont succédés en mer Egée. Au moins 45 personnes sont mortes, au large des îles grecques. Il s'agissait de Syriens, Irakiens et Afghans dont au moins 11 enfants dont le bateau a fait naufrage.

Lu sur Le Soir

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !