Crash du MH17 : le missile utilisé était bien d'origine russe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crash du MH17 : le missile utilisé était bien d'origine russe
©Reuters

Preuve à l'appui

Crash du MH17 : le missile utilisé était bien d'origine russe

Une enquête internationale a déterminé qu'il s'agissait d'un missile sol-air de type BUK comme le prétendaient l'Ukraine et les Etats-Unis. La Russie dénonce de "nombreuses choses étranges" dans ce rapport.

Les résultats de l'enquête internationale sur le crash du MH17 vont être publiés  ce mardi. Des premières informations ont d'ores et déjà fuité dans le quotidien néerlandais De Volkskrant qui affirme, en basant sur trois sources du rapport, que le missile à l'origine de l'accident était bien de fabrication russe. Il s'agissait d'un missile sol-air de type BUK comme le prétendaient l'Ukraine et les Etats-Unis. 
De son côté, le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a dénoncé de "nombreuses choses étranges" dans ce rapport. "La Russie n’a pas reçu de réponses aux nombreuses questions qu’elle a adressées à ce groupe d’enquêteurs" a-t-il expliqué. 
Le 17 juillet 2014, le crash de l'avion de la Malaysia Airlines avait provoqué la mort de 298 personnes dont deux tiers de Néerlandais. Un missile l'avait percuté au-dessus de l'Ukraine. Les occidentaux estiment que l'avion a été abattu par erreur par les séparatistes pro-russes.
Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !