Covid-19 à Shanghaï : des clôtures de 2 m de haut pour empêcher les gens de sortir de leur immeuble | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Habitation clôturée à Shanghaï
Habitation clôturée à Shanghaï
©Capture d'écran Twitter

Coronavirus

Covid-19 à Shanghaï : des clôtures de 2 m de haut pour empêcher les gens de sortir de leur immeuble

Les habitants sont enfermés chez eux depuis plusieurs semaines

Des images de travailleurs en combinaisons blanches de protection contre les matières dangereuses scellant les entrées des immeubles d'habitation de la ville de Shangaï et fermant les rues avec des clôtures vertes se sont répandues ces derniers jours sur les réseaux sociaux chinois signale la BBC.

De nombreuses clôtures, qui mesurent environ deux mètres de haut, ont été installées autour de bâtiments désignés comme "zones scellées" où au moins une personne a été testée positive pour Covid-19.

Il est interdit à toute personne vivant à l'intérieur d'une "zone scellée" de mettre les pieds hors de chez elle, qu'elle soit infectée ou non par le virus.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !