Covid-19 : les règles de visites assouplies dans les Ehpad | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Covid-19 : les règles de visites assouplies dans les Ehpad
©Valery HACHE / AFP

Ensemble

Covid-19 : les règles de visites assouplies dans les Ehpad

Les résidents en Ehpad pourront sortir de leur chambre et recevoir des visites à l'occasion des fêtes de fin d'année, a annoncé le gouvernement ce samedi 12 décembre.

Pour que les résidents d'Ehpad - qui représentent 44 % des morts du Covid-19 - ne se sentent pas seuls à Noël, le ministère de la Santé a annoncé ce samedi 12 décembre 2020 un assouplissement du protocole sanitaire dans ces établissements du 15 décembre jusqu’au 3 janvier 2021. Sur cette période, tous les résidents d'Ehpad auront la "possibilité de passer les fêtes de fin d'année en compagnie de leurs proches" affirme le protocole. 

Concrètement, "les directions d’établissement peuvent autoriser les visites en chambre, notamment pour les résidents ayant des difficultés à se déplacer ou en cas d’indisponibilité des espaces dédiés aux visites", indique le protocole. Les visites auprès des résidents positifs au Covid "peuvent également être autorisées", uniquement en chambre, a aussi décidé le gouvernement. En outre, des sorties pourront être autorisées "à titre exceptionnel". Néanmoins, un test PCR-RT ou antigénique devra être réalisé dès le retour dans l'établissement et les personnes concernées devront "s’abstenir de participer aux activités collectives" pendant 7 jours.

"Ce que nous voulons, c’est que Noël entre dans les Ehpad, a confié au Monde Brigitte Bourguignon, la ministre déléguée à l’autonomie. C’est essentiel pour maintenir le lien et lutter contre la solitude."

Les renforts en personnels nécessaires à cet assouplissement feront l’objet d’une prise en charge dans le cadre de l’enveloppe surcoûts Covid, indique le document du gouvernement.

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !