Covid-19 : des milliers de manifestants "anti-masques" ont défilé à Berlin pour défendre "la résistance" face aux restrictions | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
manifestation masques Berlin Allemagne liberté démocration restrictions 1er août 2020 coronavirus covid-19
manifestation masques Berlin Allemagne liberté démocration restrictions 1er août 2020 coronavirus covid-19
©John MACDOUGALL / AFP

"Deuxième vague"

Covid-19 : des milliers de manifestants "anti-masques" ont défilé à Berlin pour défendre "la résistance" face aux restrictions

Alors que les autorités allemandes s'inquiètent d'une lente reprise du nombre des infections ces dernières semaines, des milliers de manifestants étaient présents ce samedi à Berlin pour dénoncer les restrictions en cette période de pandémie.

L'Allemagne vient de connaître sa première grande manifestation "anti-masques". Plusieurs milliers de manifestants hostiles aux mesures restreignant les libertés individuelles pour lutter contre la Covid-19 ont défilé, ce samedi 1er août, dans le centre de Berlin. Selon les estimations, 15.000 personnes étaient rassemblées. 

Les manifestants à Berlin ne portaient pour la plupart pas de masque, selon un journaliste de l'AFP, et la distanciation physique n'était pas respectée.

Selon des informations du Figaro et de Franceinfo, certains slogans étaient "nous sommes la deuxième vague", "résistance" ou encore "la plus grande théorie conspirationniste est la pandémie du nouveau coronavirus".

La police de Berlin a à plusieurs reprises appelé les manifestants à respecter les gestes barrières, avant d'annoncer sur Twitter avoir "déposé une plainte" contre l'organisateur de l'événement en raison du "non-respect des règles d'hygiène".

Cette mobilisation intitulée "La fin de la pandémie - Jour de la liberté", a rencontré des contre-manifestants, dont un cortège de "grands-mères contre l'extrême droite". Des insultes auraient fusé envers les militants les qualifiant de "nazis", selon de nombreux médias. La devise de la manifestation, "Jour de la liberté", est effet le titre d'un film de la réalisatrice nazie Leni Riefenstahl sur la conférence du parti d'Adolf Hitler NSDAP en 1935.  Selon l'agence Reuters, la manifestation de ce samedi à Berlin a notamment rassemblé des libertariens, des militants anti-vaccins, ainsi qu'un groupe de membres de l'extrême droite allemande.

Plusieurs responsables politiques ont dénoncé et critiqué cette mobilisation face aux risques de nouvelles contaminations. 

Au même moment, plusieurs milliers de manifestants se sont aussi rendus dans les rues de Berlin pour exprimer leur soutien envers le gouvernement et appeler à la justice et à la paix.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !