Covid-19 : un conseil de défense sanitaire est prévu pour ce mercredi 24 novembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Emmanuel Macron et Olivier Véran lors d'un déplacement officiel dans un établissement hospitalier lors de la crise du Covid-19.
Emmanuel Macron et Olivier Véran lors d'un déplacement officiel dans un établissement hospitalier lors de la crise du Covid-19.
© Ludovic MARIN / POOL / AFP

Lutte contre la cinquième vague

Covid-19 : un conseil de défense sanitaire est prévu pour ce mercredi 24 novembre

Emmanuel Macron a annoncé qu'un nouveau conseil de défense sanitaire est prévu pour ce mercredi. Le chef de l'Etat s'est exprimé en marge d'un déplacement à l'usine Whirlpool à Amiens.

Un conseil de défense sanitaire est prévu ce mercredi 24 novembre, selon les précisions d' Emmanuel Macron aujourd'hui en marge d'un déplacement à l'usine Whirlpool à Amiens. Ce conseil de défense sanitaire va être organisé alors que l'épidémie de Covd-19 connaît une importante recrudescence à travers le pays. 
"On avance à la lumière de la science avec pragmatisme", a indiqué le chef de l'Etat. 
Cette réunion intervient alors que les contaminations liées au Covid-19 repartent à la hausse en France. De nombreux pays comme l'Autriche ou les Pays-Bas ont décidé de prendre de nouvelles restrictions pour lutter contre l'épidémie, dont un nouveau confinement.   
La progression en cours de la cinquième vague est "fulgurante", a alerté dimanche le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur Europe 1 et CNews. 

Le nombre de nouveaux cas quotidiens a presque doublé en une semaine. Il s'établissait à 18.189 dimanche 21 novembre, contre 10.023 le dimanche précédent. 
Tout l'enjeu est de savoir si cette hausse des cas et des contaminations entraînera un afflux massif à l'hôpital. 
La vaccination reste efficace pour empêcher les formes graves liées au Covid-19.
France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !