Covid-19 : un Britannique qui dénonçait vaccin et complot de firmes pharmaceutiques dans des centaines de messages sur Facebook décède du virus | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Vaccination Covid en Angleterre
Vaccination Covid en Angleterre
©Victoria Jones / POOL / AFP

Coronavirus

Covid-19 : un Britannique qui dénonçait vaccin et complot de firmes pharmaceutiques dans des centaines de messages sur Facebook décède du virus

Ce patron de night-club âgé de 56 ans n'avait aucun autre problème de santé

David Parker, 56 ans, un patron de night-club est décédé lundi dans un hôpital de Darlington. Il n'avait aucun problème de santé sous-jacent souligne le Daily Mail.

Il a contracté le virus quelques semaines seulement après avoir condamné les vaccins et les sociétés pharmaceutiques dans de très nombreuses publications sur Facebook

La famille de M. Parker exhorterait maintenant tout le monde à se faire vacciner.

Le Daily Mail donne aussi l'exemple de Leslie Lawrenson, 58 ans, diplômé de l'Université de Cambridge, également décédé à  Bournemouth le 2 juillet, neuf jours seulement après avoir diffusé des images sur Facebook expliquant pourquoi on n'avait "rien à craindre" du Covid.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !