Nicolas Sarkozy aurait déjà été vacciné contre la Covid-19 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Nicolas Sarkozy déjà vacciné contre la Covid-19 vaccin vaccinodrome coronavirus pandémie L'Express
Nicolas Sarkozy déjà vacciné contre la Covid-19 vaccin vaccinodrome coronavirus pandémie L'Express
©Bertrand GUAY / AFP

Première dose

Nicolas Sarkozy aurait déjà été vacciné contre la Covid-19

L'ancien chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, âgé de 66 ans, aurait reçu une première injection du vaccin contre la Covid-19, selon des informations de L'Express. 

Nicolas Sarkozy, âgé de 66 ans, aurait reçu une première dose du vaccin contre la Covid-19, selon des informations de L'Express. D'après le magazine, l'ancien chef de l'Etat a reçu cette première injection au mois de janvier dernier à l'hôpital militaire de Percy, situé à Clamart, en région parisienne.
Selon les précisions de L'Express, Nicolas Sarkozy aurait fustigé la lenteur de la stratégie vaccinale française et appelle à "créer des vaccinodromes partout". 
Nicolas Sarkozy souhaiterait également que l'exécutif mette sur le marché le vaccin russe Spoutnik V, selon des propos de l'ancien chef de l'Etat rapportés par L'Express.
Nicolas Sarkozy aurait donc déjà reçu sa première dose. 
Cette annonce risque de susciter l'interrogation chez de nombreux Français qui peinent à obtenir un rendez-vous pour vacciner leurs aînés, pourtant en âge légal de le faire. 
La vaccination est seulement ouverte aux soignants, aux plus de 75 ans et aux personnes atteintes de pathologies à risque. 
L'entourage de Nicolas Sarkozy n'a pas souhaité répondre aux sollicitations de l'hebdomadaire. L'Express décrit un ancien président furieux contre la tournure que prend la campagne de vaccination.
"Pardon mais il faut créer des vaccinodromes partout ! Comme j’avais fait ! (en référence à H1N1 en 2009)", expliquerait-il à ceux qui lui rendent visite. 
"Vous vous rendez compte, on annule les gens pour leur deuxième injection ?!", aurait-il déploré. 
L'annonce de ce "passe-droit" vaccinal pour Nicolas Sarkozy, âgé de 66 ans, est très commentée sur les réseaux sociaux. 

A lire aussi : Sarkozy peut-il revenir ?

L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !