Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Un membre du personnel soignant en Afrique du Sud se fait vacciner contre le Covid-19 à l'hôpital Khayelitsha du Cap, le 17 février 2021.
Un membre du personnel soignant en Afrique du Sud se fait vacciner contre le Covid-19 à l'hôpital Khayelitsha du Cap, le 17 février 2021.
©GIANLUIGI GUERCIA / AFP

Immunité collective

Covid-19 : le vaccin Pfizer - BioNTech sera bientôt produit en Afrique du Sud pour fournir des doses au continent africain

Biovac va produire dès le début de l’année 2022 des doses du vaccin Pfizer - BioNTech contre la Covid-19 en Afrique du Sud. Ces productions seront destinées au continent africain.

Le vaccin Pfizer - BioNTech contre la Covid-19 sera bientôt produit au Cap pour fournir des doses à l’Afrique dès 2022, selon des informations de Capital. Les sociétés ont « signé une lettre d'intention » avec Biovac qui permettra de fournir jusqu'à 100 millions de doses par an aux pays africains.

Le transfert des technologies et l'installation des machines nécessaires à la mise en flacons, la dernière étape de la fabrication, va démarrer « immédiatement », selon le communiqué.

Le sérum sera acheminé depuis des usines européennes des deux laboratoires, qui gardent donc la main sur la fabrication de l'ARN messager, l'étape la plus délicate et cruciale.

Le vaccin sera mis en flacons et distribué « exclusivement au sein des 55 pays membres de l'Union Africaine », selon les précisions de BioNTech et de Pfizer.

Selon des données de l’AFP, 1,6% des doses de vaccin contre la Covid-19 administrées dans le monde l'ont été en Afrique, qui concentre pourtant 17% de la population mondiale.

L'OMS a récemment estimé que seulement 2% des Africains, soit 16 millions de personnes, étaient entièrement immunisées.

L’Afrique dépend actuellement pour ses vaccins principalement du mécanisme international Covax et de dons.

Capital

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !