Coronavirus : la dette publique atteint désormais 2.438,5 milliards d'euros, soit 101,2% du PIB | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Coronavirus : la dette publique atteint désormais 2.438,5 milliards d'euros, soit 101,2% du PIB
©Thomas SAMSON / AFP

Chiffres pharaoniques

Coronavirus : la dette publique atteint désormais 2.438,5 milliards d'euros, soit 101,2% du PIB

Les mesures de soutien aux entreprises liées à la crise du Covid-19 ont alourdi le niveau de la dette française, qui enregistre ainsi sa plus forte hausse trimestrielle depuis 2009.

Selon des éléments communiqués par l’Insee et d’après la rédaction de Franceinfo, la dette publique française est fortement alourdie par la crise sanitaire du Covid-19. La dette publique s'est établie à la fin mars à 101,2% du produit intérieur brut (PIB), soit 2.438,5 milliards d'euros, selon des chiffres communiqués ce vendredi 19 juin par l'Insee. Par rapport à la fin décembre, la dette publique a donc augmenté de 3,1 points. Il s’agit de la plus forte augmentation trimestrielle depuis le deuxième trimestre de 2009.

Cette hausse exceptionnelle s’explique notamment suite à "la baisse de l'activité au premier trimestre liée à la crise sanitaire et des mesures de soutien aux entreprises et aux ménages", comme le chômage partiel et le report des cotisations patronales, qui sont venues grever les comptes des administrations de sécurité sociale, selon des explications de l'Insee.

Fin 2019, la dette publique atteignait 98,1%, et du fait de la crise, le gouvernement s'attend à ce qu'elle grimpe à 120,9% du PIB cette année.

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !