Confinement : l'exécutif renonce finalement à l'attestation de sortie en journée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Un simple justificatif de domicile sera désormais nécessaire pour les déplacements dans un rayon de 10 kilomètres.
Un simple justificatif de domicile sera désormais nécessaire pour les déplacements dans un rayon de 10 kilomètres.
©VALERY HACHE / AFP

Simplification des mesures

Confinement : l'exécutif renonce finalement à l'attestation de sortie en journée

La nouvelle attestation dérogatoire de sortie avait été critiquée dès sa mise en ligne. Le gouvernement va revoir le dispositif. Un simple justificatif de domicile sera désormais nécessaire pour les déplacements dans un rayon de 10 kilomètres.

Alors que la nouvelle attestation dérogatoire de sortie, mise en ligne ce week-end par le ministère de l'Intérieur, a été très vivement critiquée, l'exécutif a décidé de la supprimer en journée. Dorénavant, un simple justificatif de domicile sera désormais nécessaire pour les déplacements dans un rayon de 10 kilomètres, dans les départements concernés par le confinement.

L'attestation de déplacement pour les zones confinées était critiquée depuis sa parution samedi matin en raison de sa complexité.

Avec 15 motifs de sortie et des limites géographiques allant de 1 à 30 km, elle a été rapidement critiquée pour sa complexité.

Le gouvernement « réfléchit à une simplification du dispositif d'attestations » selon les précisions de Matignon samedi à l'AFP :

« L'idée est de permettre aux Français d'utiliser une pièce d'identité ou un justificatif de domicile à la place d'une attestation pour justifier du fait qu'ils sont bien à 10 km de leur lieu de résidence ».

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !