Claude Bartolone veut que Valls et Hollande participent à la primaire de la gauche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Claude Bartolone veut que Valls et Hollande participent à la primaire de la gauche
©Reuters

Tous contre tous !

Claude Bartolone veut que Valls et Hollande participent à la primaire de la gauche

En froid avec l'exécutif, le président de l'Assemblée nationale ne veut pas que l'un ou l'autre échappe au scrutin.

Fidèle soutien de François Hollande, Claude Bartolone a pourtant la dent dure contre le chef d'Etat, depuis les critiques acerbes de ce dernier contre le président de l'Assemblée nationale dans le livre des journalistes du Monde. Interrogé sur son choix pour la prochaine élection, Claude Bartolone a avoué ne pas savoir. "Mais je sais une chose, c'est que ce n'est pas une petite primaire qui peut nous sauver (...) Je souhaite qu'(Emmanuel) Macron participe à la primaire, je souhaite que (Manuel) Valls participe à la primaire, je souhaite que (François) Hollande participe à la primaire, je souhaite que (Jean-Luc) Mélenchon vienne exprimer au sein de la primaire sa différence" a-t-il explique.

Interrogé sur ce scrutin étrange avec un président et un Premier ministre, il a précisé sa pensée : "Je préfèrerais qu'ils participent tous les deux à la primaire, plutôt que l'un puisse se dire : Voilà je suis éliminé sur le tapis vert, donc je m'éloigne de la campagne, je m'éloigne des socialistes, je m'éloigne de l'action gouvernementale. S'ils se sentent et l'un et l'autre porteurs d'un projet pour la France, s'ils sentent qu'ils ont des choses à dire aux Français, autant qu'ils aillent à la primaire, et que l'on puisse les voir se rassembler au second tour de cette primaire."

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !