Cinq pesticides, dont certains utilisés dans le monde entier, classés cancérogènes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Cinq pesticides, dont certains utilisés dans le monde entier, classés cancérogènes
©

Mise en garde

Cinq pesticides, dont certains utilisés dans le monde entier, classés cancérogènes

Le glyphosate, l'un des composants du Roundup, le célèbre herbicide, a été classée comme cancérigène "probable" pour l'homme par l'OMS.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) vient de lancer un grand cri d'alarme contre cinq pesticides. Selon l'agence du cancer de l'instance onusienne, ces substances présenteraient des risques "probables" ou "possibles" de cancers. Parmi les produits pointés du doigt figurent le glyphosate, l'un des composants de l'herbicide le plus vendu au monde, le Roundup.

Selon l'Agence du cancer de l'OMS, tout comme le glyphosate, les insecticides malathion et diazinon sont considérés comme cancérogènes pour l'homme. Toutefois, l'agence prévient que leurs recherches n'ont permis d'apporter que des preuves limitées. Pour les insecticides tetrachlorvinphos et parathion, le risque est encore plus important puisque cette étude les classe comme cancérogènes "possibles". La vente de ces deux derniers produits est d'ors et déjà interdite dans plusieurs pays.

Des traces de glysophate ont été retrouvées dans l'air, l'eau ou la nourriture à proximité des zones traitées avec ce pesticide. Rappelant que ses observations n'avaient rien de contraignantes, l'Agence du cancer de l'Organisation mondiale de la santé précise qu'il revient aux Etats ou aux autres organisations internationales de légiférer sur l'utilisation de ces produits.

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !