Christophe Castaner : "Le contrôle des chômeurs ne me choque pas" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Christophe Castaner : "Le contrôle des chômeurs ne me choque pas"
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Ça ne me fait rien

Christophe Castaner : "Le contrôle des chômeurs ne me choque pas"

Les négociations entre les partenaires sociaux sur la réforme de l’assurance chômage ont débuté.

Les négociations entre les partenaires sociaux sur la réforme de l’assurance chômage ont débuté. Ce jeudi 11 janvier, les partenaires sociaux se retrouvent au siège du Medef pour discuter de cette promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Parmi les points de friction entre syndicats de salariés et patronat : le contrôle des chômeurs.

"Dans le contrôle, il y a aussi l'accompagnement des chômeurs"

Interrogé sur la nécessité de renforcement de ce contrôle, Christophe Castaner a indiqué que ce dernier ne le "choque pas parce que dans le contrôle, il y a aussi l'accompagnement des chômeurs". "Des expérimentations sont faites et pas sur l’ensemble du territoire", a précise sur franceinfo le secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement, délégué général de La République en marche.

"Elles fonctionnent. On s'est aperçu que 14% des gens ne sont pas en recherche active. Il faut les identifier, non pas pour les condamner, mais pour leur donner les moyens d'une recherche active". "A des droits nouveaux correspondent des devoirs nouveaux", a insisté Christophe Castaner. Et d'ajouter : "Celui de la recherche active me semble évident." "Si vous avez une offre raisonnable, vous n'avez pas la possibilité de refuser cette offre."

Lu sur franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !