Christiane Taubira caricaturée en gorille : la Manif pour tous nie être à l'origine de l'affiche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Christiane Taubira n'a fait aucun commentaire sur l'affiche diffusée sur Twitter par Jean Bodin.
Christiane Taubira n'a fait aucun commentaire sur l'affiche diffusée sur Twitter par Jean Bodin.
©Reuters

Dérapage

Christiane Taubira caricaturée en gorille : la Manif pour tous nie être à l'origine de l'affiche

Christiane Taubira en King Kong. C'est ainsi que la ministre de la Justice a été représentée sur une affiche non officielle de la prochaine manifestation du 26 mai pour protester contre le mariage homosexuel.

L'affiche a été postée sur Twitter mardi matin par un certainJean Bodin. On y voit Christiane Taubira, caricaturée en King Kong, menaçant un cortège de la Manif pour tous. Contacté par le Huffington Post, l'internaute explique que cette affiche vise à "remotiver les troupes" avant "la manifestation monstre" du 26 mai prochain. Une affiche qui a créé un véritable tollé sur les réseaux sociaux. S'il ajoute n’avoir eu aucune "intention raciste" malgré la représentation de la garde des Sceaux en singe, son auteur a préféré la supprimer pour ne pas que "le malentendu se prolonge".


Une affiche non officielle dont ce serait bien passé la Manif pour tous. Contacté par Le Lab d'Europe 1, Caroline, responsable de la communication du collectif, est atterrée : "Cela ne correspond ni au ton de nos messages, ni à notre identité visuelle. (...) C'est pas la ligne, c'est pas le ton. On n'aurait jamais fait ça". Au Huffington Post, elle affirme par ailleurs que la Manif pour tous "n'est pas dépassé. On condamne. C'est comme une entreprise ou un parti politique, une personne isolée ne peut pas parler au nom de".

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !