Christiane Taubira : son directeur de cabinet jette l'éponge, le 3e en moins de 3 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Christiane Taubira : son directeur de cabinet jette l'éponge, le 3e en moins de 3 ans
©Reuters

Syndrome

Christiane Taubira : son directeur de cabinet jette l'éponge, le 3e en moins de 3 ans

Les services de la ministre de la Justice ont justifié ce départ en disant "peut-être il y avait une usure".

Est-ce difficile de travailler aux côtés de Christiane Taubira ? La ministre de la Justice aurait-elle trop d'autorité au point de faire peur à ses collaborateurs ? Si personne n'a osé répondre ouvertement à ces questions, les chiffres parlent d'eux-mêmes puisqu'elle a usé trois directeurs de cabinet en moins de trois ans. En effet, jeudi, Gilles Le Chatelier, le dernier à ce poste, a démissionné.
 
L'homme travaillait avec Christiane Taubira depuis à peine un an, a expliqué Libération, premier journal à avoir révélé cette démission. Mais au ministère, on ne dramatise pas. Les services de la Garde des Sceaux ont justifié ce départ en disant "peut-être il y avait une usure". La Chancellerie explique quant à elle, que le départ de Gilles Le Chatelier trouverait sa source dans des "raisons personnelles".
 

Gilles Le Chatelier avait succédé à Christian Vigouroux et Christine Maugüé. Avocat de formation, il devrait retourner à Lyon dont il est originaire, pour exercer ce métier. Son successeur n'a pas encore été choisi.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !