Christian Jacob va retirer à Guillaume Peltier son titre de vice-président délégué, numéro deux des Républicains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Guillaume Peltier
Guillaume Peltier
©JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

Sanction

Christian Jacob va retirer à Guillaume Peltier son titre de vice-président délégué, numéro deux des Républicains

Mais Peltier restera dans l'organigramme du parti

Christian Jacob a informé ​Guillaume Peltier qu'il ne serait plus le numéro deux des Républicains. Peltier a été informé  de sa rétrogradation ce week-end. Le président de LR n’a pas digéré la sortie de son numéro deux en pleine campagne des régionales, le 30 mai, lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI selon le quotidien l'Opinion.

Ce jour là, entre autres, Guillaume Peltier avait revendiqué « porter les mêmes convictions » que Robert Ménard, le maire de Béziers, qui plaide pour l’union des droites et soutiendra Marine Le Pen en 2022, assurant que cela « ne le dérangerait en rien » de travailler avec lui. rappelle l'Opinion.

Christian Jacob n'a pas souhaité acter cette décision avant, pour ne pas empiéter sur la campagne des régionales et des départementales précise Le Figaro.

Peltier, député du Loir-et-Cher devrait néanmoins demeurer dans l’organigramme de la rue de Vaugirard : il y aura le titre de vice-président, rejoignant la cohorte d’élus qui le possèdent déjà (ils sont huit actuellement) ajoute l'Opinion

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !