Chine : Suspicions d'attaques acoustiques au consulat américain de Canton | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Chine : Suspicions d'attaques acoustiques au consulat américain de Canton
©Brendan Smialowski / AFP

Nuisances sonores

Chine : Suspicions d'attaques acoustiques au consulat américain de Canton

De nouveaux cas d'"attaques acoustiques" sont apparus dans un consulat américain, à Canton.

Le 23 mai dernier, le département d'Etat américain a envoyé une alerte sanitaire aux citoyens américains qui vivent et travaillent en Chine. Cette décision est intervenu à la suite d'une nouvelle crainte d'une série d'attaques acoustiques. Des citoyens américains ont indiqué souffrir de maux de tête très violents et d'insomnies après avoir entendu des bruits suspects quelques mois auparavant. Ces premières personnes touchées ont depuis été évacuées vers les Etats-Unis le mercredi 6 juin. 

Un premier cas a été dévoilé en mai dernier dans le même consulat, situé à Canton. Le site emploie près de 170 personnes. Un homme avait notamment été diagnostiqué avec une lésion cérébrale.
Ces incidents à Canton évoque la situation à Cuba en 2016. Une vingtaine de diplomates américains en poste à Cuba avaient souffert de troubles auditifs suspects. Des attaques acoustiques auraient été menées à l'époque. Aucune explication n'a pu être donnée malheureusement. 
Deux diplomates américains en Chine présentent donc des symptômes de traumatisme cérébral similaires à ceux ressentis par les diplomates américains de Cuba. Les États-Unis redoutent qu'un rival ait développé un type d'appareil acoustique ou à micro-ondes inconnu. Le département d'État américain a indiqué mercredi avoir évacué plusieurs de ses employés en Chine qui présentaient de mystérieux symptômes. Certains ont décrit des maux de tête, des vertiges, une sensibilité plus forte à la lumière, des problèmes de concentrations. 
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, s'est exprimé sur cette affaire : 
"La Chine a mené une enquête minutieuse et a transmis ses résultats préliminaires aux États-Unis. Nous n'avons pas trouvé d'explication ni d'indice qui auraient conduit à la situation évoquée par les États-Unis".
Ces attaques ont parfois été qualifiées d'"acoustiques" même si leur cause n'a pas été élucidée, pas davantage que leurs éventuels auteurs.
Dix diplomates canadiens et leurs proches ont également souffert d'une étrange maladie similaire.
Après le cas rapporté le mois dernier, l'ambassade des États-Unis en Chine avait émis fin mai une alerte sanitaire. Mike Pompeo a annoncé mardi la création d'une "task force" réunissant plusieurs ministères pour coordonner la réponse aux "incidents de santé" subis par les diplomates américains.
Suite à cette nouvelle crise, les Etats-Unis et la Chine sont au bord de l'incident diplomatique. Les relations entre les deux pays ne sont pas idéales suite au retrait de Washington de l'accord sur le nucléaire iranien et avec les risques d'une potentielle guerre commerciale entre les USA et la puissance chinoise. 
Lu sur le New York Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !