Chine : avec la fin de la politique de l'enfant unique, Disney se frotte les mains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Chine : avec la fin de la politique de l'enfant unique, Disney se frotte les mains
©Reuters

Quelle bonne nouvelle !

Chine : avec la fin de la politique de l'enfant unique, Disney se frotte les mains

Le géant du divertissement va justement inaugurer un nouveau parc d'attraction à Shanghai.

Voilà qui tombe bien ! Alors que Disney va ouvrir son nouveau parc à thème à Shanghai dans le courant de l'année 2016, la Chine a décidé de mettre un terme à la politique de l'enfant unique. Les couples pourront donc avoir deux enfants, ce qui fait deux fois plus de clients potentiels pour les attractions de Mickey. "Cette décision arrive à point nommé" s'est amusé Robert Iger, le PDG du groupe Disney, lors d'une conférence de presse en Chine. "De toute évidence, les enfants c'est une bonne chose pour Disney."

A LIRE AUSSI - Fin de la politique de l’enfant unique, pollution stratosphérique, endettement et ralentissement économique... la Chine se dirige-t-elle vers un effondrement comparable à celui de l'URSS ?

Et les marchés financiers le savent bien puisque l'action a repris du poil de la bête, tout comme celles des produits pour nourrissons. Le parc de Shanghai sera d'ailleurs le second en Chine, après celui de Hong Kong et ses 7,5 millions de touristes par an. Cette politique démographique devrait aussi booster les films de la compagnie car la Chine fait partie des valeurs sûres dans ce secteur pour le groupe américain.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !