Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International

Déploiement

Centrafrique : l’ONU valide l’envoi de troupes européennes

500 hommes vont prêter main forte à 4 000 militaires africains et à 1 600 soldats français, chargés de rétablir l'ordre en RCA.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a approuvé ce mardi à l'unanimité l'envoi de soldats de l'Union européenne en République centrafricaine (RCA) où les violences font craindre un génocide. 500 hommes vont prêter main forte aux 4 000 militaires africains de la Misca (force de l'Union africaine, censée passer à 6 000 hommes) et aux 1 600 soldats français de l'opération française Sangaris, chargés de rétablir l'ordre en RCA.

A terme, l'ONU estime qu'il faudrait déployer plus de 10 000 casques bleus pour sécuriser la RCA, "car la situation est très, très grave et le pays immense", a expliqué l'ambassadeur français aux Nations unies, Gérard Araud. Récemment, Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'ONU, évoquait 6 000 à 9 000 hommes à engager dans une éventuelle opération de maintien de la paix qui prendrait le relais de la Misca. 

Pour l'instant, les soldats européens qui seront déployés en Centrafrique acquièrent le droit de "prendre toutes les mesures nécessaires"(faire usage de la force) pour se défendre et protéger les civils. Le Conseil avait accordé ce même mandat à la Misca et à l'armée française le 5 décembre. L'Union européenne avait pris la décision de principe le 20 janvier de lancer en RCA sa première opération militaire depuis six ans. 

Le Monde
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.