Centrafrique : fin de l'opération Sangaris "courant 2016" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Centrafrique : fin de l'opération Sangaris "courant 2016"
©Reuters

Départ

Centrafrique : fin de l'opération Sangaris "courant 2016"

L'armée française "a réussi à ramener le calme et à empêcher l’inacceptable" selon Jean-Yves Le Drian.

Après 3 ans de présence, les soldats français, réunis au sein de l'opération Sangaris, vont quitter la Centrafrique "courant 2016", à en croire Jean-Yves Le Drian. "Je peux vous confirmer la fin de l’opération Sangaris dans le courant de l’année 2016" qui a "réussi à ramener le calme et à empêcher l’inacceptable" précise le ministre, même si "tout n'est pas résolu."

La France avait débuté une intervention en 2013 dans le pays, déchiré par une violente guerre civile. Au plus fort de l'opération, quelques 2500 soldats français étaient déployés, chiffre retombé aujourd'hui à 900 personnes. A terme, 300 soldats devraient néanmoins restés sur place et intégrer la Minusca (Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en Centrafrique) pour en "garantir la robustesse."

Si la présence française a pu ramener le calme, elle reste entachée par des graves accusations d'agressions sexuelles sur des mineurs. Le 14 février dernier, un nouveau président, Faustin-Archange Touadéra, a été porté au pouvoir.

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !