Ce que coûte un lycéen à l'Etat français | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Ce que coûte un lycéen à l'Etat français
©Reuters

Pas donné...

Ce que coûte un lycéen à l'Etat français

Selon un rapport de la Cour des comptes, non seulement le lycée coûte cher mais ses résultats n'ont rien de transcendants.

10 102 euros. Voilà ce que représente le coût annuel d'un lycéen français, soit deux fois plus qu'un écolier (5346 euros). Surtout, c'est 38% plus élevé que la moyenne de l'OCDE (7347 euros ), explique un nouveau rapport de la Cour des comptes sur le lycée. Quant aux résultats en termes de réussite dans les études post-bac ou d'insertion sur le marché du travail, ils restent "très moyens."

Spécialiste de la coupe budgétaire, l'institution préconise donc de sévères économies pour rendre le lycée moins dépensier. Paradoxalement, le coût élevé est avant tout dû au nombre d'heures d'enseignement des Français, par rapport aux voisins (1108 heures contre 950 pour les Britanniques) et au fait que les professeurs dispensent moins d'heures que leurs voisins européens (648 heures contre 718 en Allemagne). Dans le viseur, les options facultatives qui regroupent moins d'élèves et qui ne cessent de s'ajouter aux autres matières. Pour la Cour des comptes, il vaut donc mieux "resserrer" les champs des options d'un lycée, qui n'a finalement plus son statut de formateur de l'élite française et ne pas hésiter à réformer le bac, très coûteux lui aussi. Reste que l'Education national fait partie des institutions peu promptes à bouger…

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !