Catalogne : Puigdemont refuse de clarifier sa positon, Madrid va enclencher la procédure de suspension d'autonomie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Catalogne : Puigdemont refuse de clarifier sa positon, Madrid va enclencher la procédure de suspension d'autonomie
©PAU BARRENA / AFP

Guerre des nerfs

Catalogne : Puigdemont refuse de clarifier sa positon, Madrid va enclencher la procédure de suspension d'autonomie

Le dirigeant catalan a indiqué jeudi matin que l’indépendance sera déclarée si l’Etat décide de déclencher l’article 155 de la Constitution.

La situation risque bien de se compliquer encore un peu plus en Espagne. Selon l'ultimatum lancé par Madrid, Carles Puigdemont avait jusqu'à 10 heures ce jeudi matin pour clarifier sa position : la Catalogne at-elle, oui ou non, déclaré son indépendance ? Dans une lettre adressée au premier ministre Mariano Rajoy, diffusée jeudi à 9h50, le dirigeant séparatiste catalan a affirmé que l’indépendance de la Catalogne sera déclarée si l’Etat décide de déclencher l’article 155 de la Constitution.

Un courrier ambigu, ou le Catalan laisse entendre qu’il n’a pas déclaré l’indépendance lors de la séance du parlement régional du 10 octobre… mais qu'il menace de le faire si le gouvernement refuse de dialoguer et poursuit "sa répression". 

Le gouvernement espagnol a réagi au quart de tour - en une demi-heure - et a fait savoir qu'il allait lancer la procédure de suspension d'autonomie. Le Conseil des ministres se réunira samedi pour activer le fameux article 155 de la Constitution, qui lui permet de suspendre tout ou partie de l'autonomie d'une région si celle-ci viole ses obligations légales.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !