Catalogne : le président de la région veut déclarer l'indépendance dans les "48 heures" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Catalogne : le président de la région veut déclarer l'indépendance dans les "48 heures"
©PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Compte à rebours

Catalogne : le président de la région veut déclarer l'indépendance dans les "48 heures"

"Nous agirons à la fin de la semaine, ou au début de la semaine prochaine" a-t-il affirmé à la BBC.

La situation reste toujours aussi chaotique en Espagne. Mardi soir, le roi Felipe VI s'est engagé à défendre "l'unité" du pays, tout en fustigeant "la déloyauté" des responsables catalans. Et le bras de fer continue : le président de la région Carles Puigdemont a déclaré lors d'une interview à la BBC : "Nous allons déclarer l'indépendance 48 heures après le décompte des résultats officiels. Cela va probablement se terminer quand nous aurons récupéré les votes de l'étranger. Donc nous agirons à la fin de la semaine, ou au début de la semaine prochaine".

Il a poursuivi en estimant qu'une nouvelle réaction d'opposition de la part de Madrid constituerait "une nouvelle faute" qui s'ajouterait à "une longue liste d'erreurs". "Après chacune de ces erreurs, nous sommes sortis renforcés. Pas seulement parce que le temps a passé, mais aussi parce que chaque semaine, à chaque erreur, nous obtenons plus de soutien de la société". 

Mardi, 700 000 personnes ont manifesté à Barcelone contre les violences policières, qui ont eu lieu lors du référendum contesté. BFMTV rappelle "qu'aucune commission électorale n'a supervisé l'organisation" du scrutin controversé.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !