Catalogne : Carles Puigdemont s'est livré à la justice belge | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Catalogne : Carles Puigdemont s'est livré à la justice belge
©AFP

Poursuites

Catalogne : Carles Puigdemont s'est livré à la justice belge

Un juge d'instruction a 24h pour décider de les incarcérer ou non.

Nouvelle étape dans le bras de fer judiciaire qui oppose l'Espagne et Carles Puigdemont. Sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, l'ancien président de la Catalogne s'est livré, avec ses 4 conseillers, à la justice belge. "Ce matin, les cinq personnes recherchées par l'Espagne se sont présentées auprès de la police judiciaire fédérale de Bruxelles. Elles ont été privées de liberté à 9h17", a déclaré Gilles Dejemeppe, porte-parole du parquet fédéral belge lors d'une conférence de presse. "Nous avions eu des contacts réguliers avec les avocats de ces cinq personnes. Il avait été convenu d'un rendez-vous, ils ont tous les cinq honoré ce rendez-vous et c'est à ce moment-là que nous leur avons signalés leur privation de liberté."

Désormais, un juge d'instruction a 24h pour déterminer, après les auditions de ce dimanche, si les hommes doivent rester en prison ou s'ils peuvent être libérés sous condition. Puis s'enclenchera une demande d'extradition vers l'Espagne qui devrait durer plusieurs mois, en raison des différents recours dont disposent les accusés.

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !