Castres : un soldat agressé au cutter en raison "des bombardements en Syrie" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Castres : un soldat agressé au cutter en raison "des bombardements en Syrie"
©Reuters

Nouvelle victime

Castres : un soldat agressé au cutter en raison "des bombardements en Syrie"

L'homme a été hospitalisé mais son état ne présente pas de danger.

Un militaire du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de Marine (RPIMa) de Castres (Tarn) a été agressé au cutter jeudi soir par deux hommes. La victime, qui portait sa tenue mais n'était pas en service, faisait son footing lorsqu'il a été abordé par deux hommes autour de 20h40. "Ils l'auraient ensuite frappé à coups de poing, avant de lui asséner deux coups de cutter" affirme Europe 1.

Selon la radio, le soldat aurait évoqué des reproches liés à la guerre en Syrie. "D'autres hypothèses sont examinées par les enquêteurs" souligne France Info. Des passant ont découvert la victimes, blessée à la jambe. Il a immédiatement été transporté à l'hôpital dans un état grave mais ses jours ne sont pas en danger. 

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !