Cargo échoué à Anglet : 20 tonnes de carburant dans la mer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Cargo échoué à Anglet : 20 tonnes de carburant dans la mer
©

Catastrophe naturelle

Cargo échoué à Anglet : 20 tonnes de carburant dans la mer

Le sous-préfet de Bayonne a indiqué ce jeudi qu'une entreprise néerlandaise mandatée par l'assureur allait réaliser les opérations de pompage.

L'échouage du cargo espagnol mercredi au large d'Anglet inquiète les autorités locales. Ce jeudi, le sous-préfet de Bayonne a tenu une conférence de presse pour indiquer que vingt tonnes de carburant stockées dans la partie arrière du bateau se sont "vraisemblablement" dispersées dans la mer. Des personnes de la cellule technique du Centre d'expertises pratiques de lutte antipollution (Ceppol) de la Marine nationale ont tenté de monter à bord de l'épave pour vérifier les risques de dispersion mais n'ont pu accéder.

Patrick Dallennes a également indiqué que le carburant stocké est en effet "plus léger que l'eau" et donc "flotte et s'étend à la surface en des milliers de micro-gouttelettes qui se diluent dans l'eau". Il a aussi précisé qu'une société néerlandaise, mandatée par l'assureur de l'armateur et spécialisée dans la prise en charge de bateaux en grande difficulté, serait alors chargée de l'opération de pompage.

De son côté, Jean-Bernard Cerutti, directeur du Ceppol  a expliqué que "l'aspiration" du gazole et "le démantèlement de l'épave peuvent aller très vite" ou prendre aussi plus de temps "jusqu'à trois semaines", en fonction des conditions climatiques.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !