Canicule : la vague de chaleur se poursuit, 67 départements en vigilance orange | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Canicule : la vague de chaleur se poursuit, 67  départements en vigilance orange
©Reuters

Encore un effort

Canicule : la vague de chaleur se poursuit, 67 départements en vigilance orange

La préfecture de police a mis en place la circulation différenciée en Ile-de-France.

Il fait chaud, très chaud…et cela va encore durer. Mercredi, premier jour de l’été, les fortes chaleurs ont atteint des records. En Ile-de-France, "alors que les températures sont amplifiées en raison du phénomène de l'îlot de chaleur urbain, qui empêche l'air de se refroidir lorsque le soleil se couche" comme le souligne BFMTV, de nombreux records historiques dépassés dans certaines villes.

Le mercure s’est ainsi envolé jusqu’à 37,5° C à Toussus-le-Noble (Yvelines) contre 37,1° C en 2011, 37,1° C à Orly (Essonne), contre 37° C en 1947. En Province, 34,9° à Dieppe (Seine-Maritime) contre 34,2° en 2001, ou encore 34,6° au Touquet (Pas-de-Calais), battant les 34,5° en 1976.

Ce jeudi, la canicule persistera sur la majeure partie du pays, avec 67 départements en vigilance orange, avant des épisodes orageux qui éclateront dans l’après-midi sur la moitié Est. "Les températures minimales vont de 14 à 17 degrés sur le Nord-Ouest, 18 à 23 ailleurs" annonce Météo France. "Les maximales varient entre 24 et 31 degrés en bord de mer et en Bretagne, 32 et 37 ailleurs". Le temps se rafraichira peu à peu entre jeudi soir et ce week-end.

Des initiatives ont été prises dans toute la France pour contrer ces températures. La direction générale de la santé a activé cette semaine la plateforme téléphonique d’information canicule, cette dernière permet d’obtenir des conseils pour se protéger des très fortes chaleurs.

En Ile-de-France, un pic de pollution à l'ozone est attendu aujourd'hui en raison des fortes températures. En conséquence, la préfecture de police a mis en place la circulation différenciée.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !