Cameroun : Paris dément une libération des otages<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Cameroun : Paris dément une libération des otages
©

Délivrance

Les autorités camerounaises et nigérianes avaient pourtant annoncé leur libération en début de journée.

Les sept otages français enlevés mardi dans le nord du Cameroun ont été retrouvés par les autorités nigérianes dans la localité de Dikwa, dans le nord du Nigeria, a t-on appris aujourd'hui de source militaire camerounaise. "Les otages sont sains et saufs et sont aux mains des autorités nigérianes". "Ils ont été retrouvés abandonnés dans une maison dans la localité de Dikwa", à une centaine de kilomètres de la frontière avec le Niger, a affirmé un officier supérieur de l'armée camerounaise.


Après avoir confirmé la libération des otages, les autorités camerounaises sont revenues sur leur propos. Ils seraient en cours de libération. Le ministre camerounais de la communication Issa Tchiroma Bakary a d'ailleurs expliqué que "c'est une folle rumeur. Si d'aventure ce qui s'est dit à travers cette rumeur était une vérité, le gouvernement camerounais aurait déjà porté l'information à la France". Le démenti officiel de Paris est de son côté tombé à 13h26.

Même confusion au niveau du gouvernement : le ministre délégué aux Anciens Combattants, Kader Arif, a dans un premier temps annoncé la libération des otages...


Kader Arif annonce trop vite la libération des...par LeLab_E1

... avant de finalement revenir dessus. Des séquences isolées par le Lab :


Kader Arif revient sur son annonce sur la...par LeLab_E1


En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !