Bruxelles : Najim Laachraoui, le dernier suspect des attentats de Bruxelles, n'a pas a été arrêté | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Bruxelles : Najim Laachraoui, le dernier suspect des attentats de Bruxelles, n'a pas a été arrêté
©Reuters

Terrorisme

Bruxelles : Najim Laachraoui, le dernier suspect des attentats de Bruxelles, n'a pas a été arrêté

Le suspect de l'aéroport a été appréhendé à Anderlecht.

MISE A JOUR : Le suspect arrêté n'est en réalité pas Najim Laachraoui. Le troisième suspect n'a toujours pas été identifié. Cf notre couverture en direct des attentats.

PRECEDEMENT : 

Najim Laachraoui, le fameux troisième suspect dans les attentats de Bruxelles, vient d'être arrêté à Anderlecht. Sa photo de caméra de sécurité de l'aéroport de Zaventem à Bruxelles avait été diffusée dans tous les médias. Selon les autorités, c'était le dernier suspect à être encore en fuite après les attentats de Bruxelles. Il était déjà recherché depuis des mois par les services de sécurité pour des faits liés au terrorisme. 

De plus, son ADN avait été retrouvé sur du matériel explosif ayant été utilisé pour les attentats de Paris, et il avait séjourné en Syrie. Comme le signale La Dernière heure, un journal belge qui a lancé l'info, il faisait partie d'une mouvance belge plus large, radicalisée et qui a transité par la Syrie à partir de 2012. Sous le nom de guerre "Abou Idriss", il apparaît dans un procès belge contre une filière syrienne, et il avait cotoyé Salah Abdeslam. 

Bruxelles a été frappée par une vague d'attentats, avec deux explosions à l'aéroport de Zaventem, et une troisième visant la station de métro Maalbek, une vague d'attentats revendiquée par l'Etat islamique. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !