Brune Poirson (députée LREM démissionaire) sous le feu des critiques alors qu'elle rejoint le secteur privé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Brune Poirson
Brune Poirson
©KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Départ

Brune Poirson (députée LREM démissionaire) sous le feu des critiques alors qu'elle rejoint le secteur privé

La députée a démissionné pour rejoindre le groupe Accor Hotel

Brune Poirson, l’ancienne secrétaire d’Etat à la transition écologique et solidaire rejoindra, le 5 mai, le groupe Accor Hôtel en tant que directrice du développement durable souligne Le Monde qui évoque les critiques dont la députée démissionaire fait l'objet.

Selon plusieurs parlementaires, son éjection du gouvernement en juillet 2020 lui  aurait laissé un goût amer : Brune Poirson vit le retour au statut de députée comme un déclassement ajoute Le Monde : "l’annonce de son départ pour le privé ne surprend guère dans l’Hémicycle. « On ne la voyait jamais ! Comme Marion Maréchal-Le Pen, sauf qu’elle, au moins, elle a terminé son mandat », s’amuse Julien Aubert (LR). D’août 2020 à avril 2021, Brune Poirson n’est présente que cinq fois en séance dans l’Hémicycle selon le quotidien.

Trois jours avant la démission de la députée, le 2 avril, Matignon a prolongé une mission de Brune Poirson jusqu’au 5 juin. Ce qui permet d’éviter la tenue d’une élection législative partielle, dans une circonscription où le RN atteint un score élevé.

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) ne s’est pas opposée à la reconversion de Brune Poirson, au sein du groupe hôtelier Accor. L'institution l’appelle néanmoins à respecter certaines obligations déontologiques, en rapport avec ses anciennes fonctions précise Capital.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !